Concours national de Danse 2017 à Chalons en Champagne!

  • 0

Concours national de Danse 2017 à Chalons en Champagne!

CONFEDERATION NATIONALE DE DANSE 2017

Ainsi que vous le savez peut être, les 25, 26 et 27 mai au Capitole de Chalons en Champagne s’est tenu le Concours National de Danse.

Cela se déroulant à un niveau national, nous avons pu observer et apprécier des danseurs émérites, en Classique, en Modern’ Jazz, en Hip Hop, et même en concours de Claquettes ; qu’ils soient seuls, en duo ou en troupes….

Cela ne fût de repos, ni pour nos petits danseurs et rats de l ‘opéra, ni pour nos bénévoles secouristes, qui ont dû se relayer et porter assistance 3 jours durant, sur des horaires vastes (les postes de secours allant de 8h à 23h), afin de s ‘assurer que tout ce petit « ballet » se passait sans encombres.

Fort heureusement, et grâce à notre professionnalisme, nous ne pouvons déclarer aucun incident majeur, mais nos quelques milles danseuses ont malgré tout pu bénéficier de notre dispositif de secours, même si ; nous le promettons, n’avons fait de « croche pieds » a aucunes d’elle…

Les temps ont été durs pour ces demoiselles et jeunes hommes, soumis a des horaires longs, à la chaleur, à la foule ( quelques 3 000 personnes en comptant les entraîneurs, parents et spectateurs), aux changements de tenues rapides, au stress de la compétition.

Les temps ont été durs aussi pour les chevilles fragilisées d’entraînement répétitifs et de mouvements saccadés. AH, qu’en avons nous utilisé des poches de froids sous cette chaleur écrasante pour soulager ses divers traumatismes !

Nous avons pu accueillir et prendre soin de malaise vagaux, d’entorses et de foulures, de phénomènes anxieux, de quelques dermabrasions et écorchures de petit pieds non chaussés qui traînaient au milieu des épingles a nourrice des danseuses bien peignées…

Parmi ses odeurs de laque a cheveux, nous avons progresser tant dans notre Poste Médicale Avancé que dans les deux salles afin d’ être toujours plus a même d’intervenir au plus vite.

Cette rapidité, nous l avons mis en œuvre en évacuant directement et a quelques reprises des victimes depuis notre ambulance au Service d’Accueil des Urgences de l Hôpital Général afin d assurer la continuité de la prise en charge pour ce qui devenait de l’ordre du médical.

Assurer l’ensemble du dispositif en toute cohérence et logique ne furent pas de tout repos, mais malgré tout, et fiers du travail accompli, nul doute que Nous, Bénévoles de la Protection Civile, allons dès le prochain week end, assurer de nouveaux postes de secours, des étoiles plein les yeux et des pas de danse plein les Rangers.

Céline G.

 


Leave a Reply