La passion du secourisme

  • 0

La passion du secourisme

Évoquer la protection civile de Chalons en champagne, c’est raconter l’histoire d’une formidable aventure humaine où des destins se croisent, des amitiés se lient et parfois davantage.

Tout commence par une rencontre, une envie de vouloir apprendre les gestes de premiers secours et puis, on reste dans l’association, plus par curiosité au départ. On se dit qu’on ne sera jamais capable de soigner sur les postes de secours mais on veut bien essayer. Et alors, on rencontre les équipes. On pensait que le secourisme était réservé aux milieux médicaux, qu’il fallait travailler dans ce genre de domaine pour avoir les compétences d’un secouristes, alors qu’en fait tous viennent d’horizons différents: les infirmiers côtoient les professeurs, les assistantes maternelles, les informaticiens, les comptable, les chauffeurs routier, etc.

Le plus important dans le secourisme n’est pas tant l’étalage de connaissances mais plutôt le partage de savoirs et d’expériences. Il est vrai qu’un ancien aura pour mission d’accompagner un nouveau dans la pratique des premiers gestes mais il peut arriver que ce même ancien flanche à un moment donné en raison d’un traumatisme ou d’une phobie. Etre secouriste, c’est savoir reconnaître ses forces mais aussi ses faiblesses.

Etre secouriste à la protection civile, c’est être prêt à prodiguer toutes sortes de gestes de premiers secours allant du pansement sur un petit bobo au massage cardiaque. Mais, dans tous les cas, quel que soit le geste, notre satisfaction est grande car nous avons le sentiment de nous sentir utile, c’est très valorisant. Le sourire de la personne soignée est notre plus grande récompense. Toutefois, il nous arrive aussi de vivre de grands moments, comme la fois où nous avons soigné un chanteur célèbre. Un autre moment inoubliable fut le jour où nous avons défilé sur les Champs Elysées avec nos collègues venus de la France entière, afin d’assister à la cérémonie du ravivage de la flamme de la tombe du soldat inconnu.

Ainsi, le secourisme à la protection civile de Chalons en champagne, même si on y tombe dedans par hasard, c’est une expérience unique dont on en sort grandi, à coup de formations nous permettant de nous professionnaliser davantage et à coup de postes de secours riches et variés, allant de la manifestation sportive au concert au capitole ou au millesium.

Ce qui au départ n’est qu’un simple hobby, devient rapidement une passion que nous sommes heureux de transmettre.

Si vous souhaitez plus de renseignements, n’hésitez pas à nous contacter.

Magalie


Leave a Reply